mercredi 19 septembre 2012

Les OGM en cause dans une sérieuse étude scientifique.

Cette étude - à paraitre ce jour-  est, d’après le nouvel Observateur (1), une première : réalisée pendant deux ans, sur 200 rats nourris au maïs transgénique, ce que les études officielles ne font jamais puisque les études requises pour évaluer les OGM sont beaucoup plus courtes.

Présentation La très sérieuse revue américaine "Food and Chemical Toxicology" - une référence en matière de toxicologie alimentaire – doit publier ce jour une étude choc du chercheur Gilles-Eric Séralini Professeur de biologie moléculaire à l'Université de Caen. Cette étude d’après le site est une première : réalisée pendant deux ans, sur 200 rats nourris au maïs transgénique, ce que les études officielles ne font jamais puisque les études requises pour évaluer les OGM sont beaucoup plus courtes.

Résultats: D’après les informations obtenues par l’hebdomadaire, les rats OGM déclenchent de deux à trois fois plus de tumeurs que les rats non OGM quel que soit leur sexe. Au début du 24° mois, c’est-à-dire à la fin de leur vie, de 50% à 80% des femelles OGM sont touchées contre seulement 30% chez les non-OGM. Surtout, les tumeurs surviennent nettement plus vite chez les rats OGM : vingt mois plus tôt chez les mâles, trois mois plus tôt chez les femelles. Ces résultats montrent clairement que ces études sur deux ans sur rats, que l’EFSA s’est toujours refusée à faire, montre un risque accru sur la vie entière de l’animal, risque qui est ignoré sur des études plus courtes.

«Générations Futures demande que de telles études sur rats pendant deux ans soient immédiatement rendues obligatoire au niveau européen, afin d’évaluer le risque de la consommation d’OGM pour l’Homme sur la vie entière, et non pas seulement sur un durée de quelques mois, comme cela est pratiqué actuellement » déclare François Veillerette, porte-parole de Générations Futures. « Ce type d’étude est nécessaire pour protéger la santé humaine sur la vie entière et devrait d’ailleurs être utilisé pour évaluer tous les facteurs de risque, chimiques, nano matériaux, ondes…avant toute mise en marché » conclut-il.

NB : Le film « TOUS COBAYES » de JP Jaud – sortie prévue en salles le 26/09 – présentera dans le détail et en images l’étude et ses résultats. http://www.jplusb.fr/tournages.html

2.      Plus d’information sur les OGM sur http://www.picri-ogm.fr/ogm1.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire